association nationale des visiteurs de prison

Renouvellement de cotisation

Présentation générale de l’ANVP

Un courant humaniste et citoyen, optimiste et réaliste.

L’association

Créée en 1932, l’ANVP est une association d'intérêt général reconnue d’utilité publique par décret du 9 mai 1951, agréée Jeunesse et Éducation Populaire par arrêté du 30 avril 2002. Elle bénéficie du label Ideas (qualité de la gouvernance, de la gestion financière et efficacité de l’action).

Son objet, depuis l’origine, est l’aide, le soutien moral et matériel aux personnes détenues et à leurs familles ainsi que l’assistance pour un retour positif dans une société apaisée, la réussite du retour à une vie libre. Depuis quelques années, ses adhérents visitent et accompagnent aussi des personnes placées sous main de justice « hors les murs ».

Forte de plus de 1100 visiteurs et/ou accompagnants bénévoles et au total de près de 1500 membres, l’ANVP est présente dans presque tous les établissements pénitentiaires, en métropole comme en outre-mer.

Nos missions

La visite

Notre but est de créer du lien social pour que des personnes dont la liberté est contrainte par des mesures de justice se sentent mieux intégrées dans une société qui, souvent, les rejette. Notre principal moyen est la visite : nous rencontrons les personnes à leur demande, gratuitement. Les entretiens sont strictement confidentiels. Nous exerçons notre activité en milieu fermé (visiteur de prison) ou en milieu ouvert (visiteur-accompagnant) :

  • Visiteur de prison : le visiteur se rend régulièrement dans l’établissement pénitentiaire pour lequel l’administration l’a habilité ; il rend visite, au parloir avocats, aux personnes qui ont souhaité rencontrer un visiteur et qui lui ont été attribués par le service d’insertion et de probation de la prison, dans la limite de cinq par visiteur, selon sa disponibilité. L’entretien peut durer de quelques minutes à plus d’une heure en fonction des circonstances. La relation entre le visiteur et la personne détenue est strictement confidentielle.
  • Visiteur accompagnant : dans le cadre de l’activité "hors les murs", accompagnement en milieu ouvert, le visiteur accompagnant, ayant été habilité par l’administration pénitentiaire au niveau départemental, rencontre la personne accompagnée dans un lieu neutre, ni chez la personne accompagnée, ni au domicile du visiteur, ni dans les locaux de l’administration pénitentiaire ; en sus de l’écoute et du support psychologique il peut lui apporter une aide pour la réalisation de démarches spécifiques.

Les rencontres sont le fruit de la relation humaine directe et sincère mise en place par les deux acteurs ; c’est avant tout une relation entre deux personnes qui se font confiance. Chacune d’entre elles peut mettre fin à la relation sans préavis après en avoir informé le référent.

Autres activités

Les bénévoles de l’ANVP s’engagent aussi dans d’autres projets en lien avec leur activité, comme l’animation d’ateliers, la mise en place et l’animation de projets tels que les jardins en détention, la fonction d’écrivain public, de bibliothécaire, l’animation de modules respect de citoyenneté ou encore la participation à la justice restaurative dans les prisons qui ont mis en place ces démarches, …

En sus des activités individuelles, l’ANVP est engagée dans la vie de l’établissement avec les autres associations concernées,

L’ANVP intervient aussi au plan national pour faire évoluer les conditions d’incarcération en général, et en particulier pour apporter une attention particulière aux indigents et aux personnes fragiles. Elle agit aussi en faveur de la mise en place de peines alternatives à la prison.

Apport de l’ANVP à ses membres

L’ANVP assure à ses membres :

  • Une coordination des actions et une interface avec l’administration pénitentiaire en local comme au plan régional et national,
  • Une assistance au processus d’agrément et à la mise en place d’agrément provisoire,
  • Une information régulière de la situation de la justice et du milieu pénitentiaire à travers une revue de presse et de nombreuses communications sur le cadre législatif et réglementaire,
  • Une formation des nouveaux visiteurs, puis des visiteurs confirmés afin de leur permettre de se positionner dans leur action,
  • Une aide régulière à travers des groupes de paroles qui permettent aux visiteurs, assistés d’un animateur psychologue, d’échanger sur leur pratique, les difficultés rencontrées, leur positionnement…
  • La possibilité de prendre en compte dans leur déclaration d’impôts les frais engendrés par leur activité (déduction à 66%).

NOS PARTENAIRES