Changer/Oubli ?
 
Espace Adhérent
 
 
 
 
 
 

Nois projets

ANVP et Green Link : un partenariat pour développer les Jardins en Prison

Accès au Livre blanc ici

 

MC-St-Maur-7


L’Association Nationale des Visiteurs de Prison (ANVP) et le fonds de dotation Green Link ont uni leurs forces pour promouvoir la pratique des jardins dans les prisons françaises.
Le premier volet de ce partenariat se concrétise par la parution d’un premier Livre Blanc « Des jardins pour les prisons » réalisé en étroite relation avec l’administration pénitentiaire. Il fait un bilan des initiatives qui ont déjà été prises dans ce domaine et met en valeur leurs bienfaits, pour les personnes détenues elles-mêmes et pour le personnel pénitentiaire.


Ce Livre Blanc poursuit en effet quatre objectifs :

  • Présenter un panorama des jardins en prison existants en France et des pratiques mises en oeuvre pour les créer.
  • À travers de nombreux témoignages, prendre la mesure des bénéfices apportés par ces jardins à toutes les parties prenantes.
  • Identifier les meilleures pratiques et fournir des pistes et conseils pour en faciliter la mise en oeuvre.
  • Formuler sept propositions pour favoriser le développement de cette pratique dans les établissements pénitentiaires.

Une étude complète a été menée sur le terrain, auprès des établissements ayant déjà mis en oeuvre ou envisageant de le faire ; les données et témoignages recueillis concordent pour en montrer les bénéfices tant à l’intérieur de l’établissement que post sortie. Il apparaît également que les conditions de succès d’une telle démarche restent très raisonnables en termes de coût et de procédure à mettre en place.

 

Un lien dedans-dehors… « Les jardins permettent de maintenir vivaces les capacités d’apprentissage des personnes détenues, leur curiosité et leur créativité, et de développer des compétences transférables, à la sortie, dans d’autres activités. »


Extrait du Livre Blanc « Des jardins pour les prisons »


Des références ont également été prises auprès de pays anglo-saxons où cette pratique est plus largement répandue, avec succès.


L’ANVP et Green Link n’entendent pas en rester là, et une réflexion est menée conjointement pour mettre en oeuvre concrètement les propositions contenues dans ce Livre Blanc, notamment par la mise en place d’un appel à projets et par la recherche de partenaires financiers.

 

A propos de Green Link :
Créé en 2013 par Dominique du Peloux, le fonds de dotation Green Link est né de la conviction profonde que la nature est un lieu privilégié pour mettre en oeuvre des actions de réinsertion sociale et professionnelle.
Sa mission est tournée vers la réinsertion de jeunes en difficultés, de personnes détenues ou suivies en milieu ouvert, de personnes éloignées de l’emploi, ou encore de personnes handicapées ou touchées par la maladie.
Sa vocation est d’identifier, de soutenir et d’accompagner des associations dont les projets sont menés dans le cadre d’un milieu naturel et qui oeuvrent auprès de ces publics fragilisés pour leur permettre de retrouver le chemin d’une vie
professionnelle.

 
Dernière modification : 29/11/2018